Samedi soir à Vichy : Succès britannique dans les « Jouvenceaux et Jouvencelles »

Samedi 5 Août

Après la victoire de Miss Infinitif, l’an dernier, nous avons à nouveau assisté au succès du seul visiteur britannique du peloton dans les « Jouvenceaux et Jouvencelles » (photo Christophe Morlat), la dernière listed-race du meeting vichyssois, course de 2ans sur 1.400 mètres, samedi soir au cours d'une soirée agréable sur les bords de l'Allier.

Descendu de deux marches après avoir fini sixième du Prix Robert Papin (Gr2) dans lequel son jockey Christophe Soumillon a rappelé « avoir été pris de vitesse », De Bruyne Horse, vite bien placé, a pris l’avantage à mi-ligne droite pour endiguer les assauts de Red Line, « tombée sur un poulain très dur » selon son pilote Cristian Demuro. En tant que propriétaires, Jean-Pierre Dubois et son fils Jean-Philippe prenaient les premiers accessits puisque Fastidious, produit par le second et entraîné par le petit-fils du premier Louis Baudron, conservait la troisième place après avoir bien figuré. Le quatrième Patascoy a très bien fini après avoir été gêné à l’entrée de la ligne droite, c'est à retenir pour l'avenir. 

Christophe Soumillon signait deux autres victoires : Dandies s’imposait dans le réclamer réservé à la jeune génération tandis que Foxxy du Pécos arrivait le long de la lice du pesage, tel un bulldozer, pour enlever la victoire à la favorite Maelana, deuxième pour la troisième fois consécutivement, dans le Critérium d'Auvergne des Anglo-Arabes.

Réalisant un superbe meeting et sa meilleure année, Jean-Pierre Gauvin a réalisé son doublé avec Le Méchouar et Talismana, tous deux associés à Pierre-Charles Boudot.

à voir aussi